Christian de Portzamparc a vu le jour à Casablanca en 1944. Diplômé de l’École des Beaux-Arts de Paris en 1969, il crée son agence (l’Atelier Christian de Portzamparc) en 1980.
Il révèle très tôt son penchant pour les tours. Son premier projet, en 1974, n’est-il pas un château d’eau couvert de végétation, conçu pour une ville nouvelle (Marne-la-Vallée) ?
 
D’autres marqueront sa carrière comme la Tour de Lille, objet singulier construit en 1991 sur une gare dans le quartier « Euralille », ou la tour LVMH à New-York, achevée en 1999, ou la tour One57. Haute de 300 mètres, elle accueille un hôtel de luxe qui occupe les vingt premiers étages ainsi que cent-trente appartements luxueux, certains avec vue sur Central Park.
 
En France, Christian de Portzamparc s’est illustré avec le siège de la banque Société Générale, dans le quartier de Paris-La Défense. Achevée en 2008, la Tour Granite et ses 180 mètres de hauteur est le premier bâtiment de grande hauteur certifié développement durable en France (lable HQE). Toujours à La Défense, Christian de Portzamparc travaille actuellement sur les tours Sisters, qui doivent être livrées en 2022.
 
Il a aussi laissé son empreinte dans les plus grandes villes du monde. À Casablanca, à la fin des années 2000, il conçoit le Grand Théâtre. Constitué de plusieurs pavillons, tel une médina dans la ville, ce projet comprend une grande salle de 1 800 places capable d’accueillir des concerts acoustiques, du théâtre classique et des représentations diverses.
 
En 2011, l’architecte conçoit pour Bernard Arnault le flagship de la marque Dior à Séoul. Avec ses lignes blanches ondulant vers le ciel, l’édifice s’inspire des créations de haute couture.
 
Deux ans plus tard, à Rio, Christian de Portzamparc conçoit la Cidade das Artes, une salle de concert unique qui abrite un théâtre, une salle de musique de chambre et de musique populaire, des espaces d’exposition, des cinémas et des restaurants. En 2017, il fait une incursion dans le monde du sport avec la U Arena, un stade “indoor” situé dans les Hauts-de-Seine qui est le terrain de l’équipe de rugby Racing-Metro 92. Plus grande installation polyvalente intérieure, il peut accueillir de 10 000 à 40 000 personnes.

 

 

 

 


Par Gilmar S. Martins, le 15/07/2019.