Un équipement en phase avec son quartier

Siège du Parlement européen et de la Cour européenne des Droits de l’Homme, la ville de Strasbourg accueille depuis fin 2017 un nouvel édifice, dont les qualités architecturales et fonctionnelles forcent l’admiration : le Centre sportif des Droits de l’Homme, implanté dans le quartier de Robertsau.
Destiné aux élèves de l’École européenne située à deux pas, mais aussi aux habitants et associations de la ville, cet équipement sportif a été imaginé par le cabinet d’architectes Dominique Coulon & associés, dans le cadre d’un appel d’offres lancé par la municipalité.

Un béton brut, puissant et élégant

Pour ce projet composé d’un vaste gymnase, d’une salle polyvalente, de vestiaires et de locaux annexes, le choix de matériaux bruts s’est imposé naturellement. L’ensemble repose ainsi sur du béton architectonique, de l’acier galvanisé et du verre. Auxquels s’ajoute la chaleur d’un parquet en chêne posé en damier dans la salle polyvalente.
Outre ses vertus esthétiques, le béton brut renvoie ici une impression de puissance, conforme à la vocation sportive des lieux. Dans le gymnase, il se marie harmonieusement avec les panneaux de médium perforés et teintés en gris, retenus pour des raisons acoustiques. Quant aux grandes parois en polycarbonate translucide, elles permettent de diffuser une lumière douce et homogène. De quoi rendre la pratique sportive encore plus agréable !


Par Charles Legueltel, le 30/01/2019.