Considéré comme l’un des plus beaux de France, le skatepark de Châteauroux ne désemplit pas. À quoi doit-il son succès ?

Seul skatepark en béton intégré de la région Centre, il répond aux attentes des “riders” en termes de surface et de design. Près de 1 000 personnes sont venues à son inauguration et de plus en plus de monde s’y presse, avec près d’une centaine de pratiquants tous les mercredis. Début juin, nous y avons organisé la dernière manche du championnat de France de skateboard et ce fut également un succès !

Très complet et polyvalent, ce skatepark plaît aux jeunes comme aux adultes, avec une zone “kids”, un espace “street” et une partie “bowl” avec un “wall”. Cet espace public ouvert à tous, débutants et expérimentés, intègre des escaliers, des bancs, des rampes, une arche et une passerelle. Toutes ces zones en béton permettent à la fois la pratique du skate, du roller, de la trottinette et du BMX – ce qui fait l’attrait du site.

 

Comment ce skatepark a-t-il vu le jour et pourquoi avoir choisi le béton ?

Ce projet est resté en discussion pendant une trentaine d’années, mais dès que la décision de le réaliser a été prise, Châteauroux Métropole nous a associés aux discussions techniques. Nous nous sommes appuyés sur les recommandations de la Fédération française de roller pour proposer un équipement en béton. Puis nous avons choisi l’architecte et le concepteur, parmi les meilleurs spécialistes en France.

Le béton permet de façonner tout type de forme, avec une surface de roulement très lisse et des zones techniques proches de l’esprit originel du skate, qui se pratiquait dans des piscines vides. L’agencement des skateparks en béton autorise également des figures très intéressantes et une bonne prise de vitesse sans mettre le pied à terre. Du pur bonheur pour les pratiquants !

 

Quels sont les autres atouts de ce matériau à vos yeux ?

Par rapport à un skatepark modulaire, une infrastructure en béton intégré est beaucoup moins sonore. Un avantage pour les usagers comme pour les riverains. La surface de roulement offre également une accroche particulière, agréable et linéaire. Plus solide et plus résistant dans le temps, le béton ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Et en cas de pluie, la surface sèche rapidement, ce qui le rend praticable toute l’année.

La teinte du béton, qui varie du blanc au gris suivant la lumière, en fait aussi un équipement joli à regarder. Permettant davantage de créativité dans le design et dans la pratique, le béton c’est le “top” pour les skateparks d’aujourd’hui et de demain !

 


Par Éric Gautier, le 05/09/2016.