Réservoir gigantesque

Intégrer visuellement un nouveau réservoir gigantesque au pied de trois réservoirs-fûts de 33 mètres de haut : tel était le défi de Giovanni et Dominique Lelli.
Et le résultat est à la hauteur ! Le R7 est habillé d’un parement en BFUP très particulier, qui accueille jusqu’à un million de microbilles de verres (2 mm de diamètre), pour réfléchir et fractionner la lumière. Toutes sont positionnées de façon contiguë et homogène, avec le même enchâssement de plus d’un demi-diamètre. Les 356 panneaux de béton scintillant, arborant 23 teintes en dégradé, créent ainsi l’illusion d’un prolongement des tourelles évasées des châteaux d’eau, comme leur reflet sur un plan d’eau… imaginaire.
Côté structure, l’enveloppe semi-enterrée du R7, épaisse de 75 cm d’épaisseur et haute de 12 m, fait appel à un béton capable de résister aux fortes poussées des 50 000 m3 d’eau, ainsi qu’à la corrosion des agents chimiques et du chlore utilisés pour traiter l’eau.