Un vaste espace piétonnier

Entre la mer et la vieille ville d’Antibes, l’esplanade du Pré-des-Pêcheurs a été aménagée au-dessus du parking souterrain construit au pied de la Courtine.
« Cet espace de 10 000 m2 devait être un lieu de détente et de rencontre, réservé aux piétons mais aussi capable d’accueillir des manifestations publiques, explique Gilles Ottou, architecte paysagiste du projet, co-gérant de l’agence APS. Il fallait donc qu’il soit totalement dégagé, tout en permettant l’ancrage de structures événementielles et l’accessibilité occasionnelle à des véhicules. »
Intercalée entre les anciennes fortifications et une rangée de pins parasols, l’esplanade devait aussi être en phase avec son environnement et son histoire.

 

Faire écho à l’esprit minéral de la ville

Pour ce projet d’envergure, l’architecte a fait le choix d’une surface en béton désactivé, mélangeant des granulats calcaires des régions de Nice et Toulon.
« Le but était d’obtenir un béton à dominante beige, ni trop clair ni trop sombre, en harmonie avec l’esprit minéral de la ville et la couleur des remparts », souligne Gilles Ottou.
Ce dernier s’est aussi rappelé que les pêcheurs venaient autrefois étaler leurs filets à cet endroit. Des tubes en acier inoxydable ont donc été enfouis dans l’épaisseur du béton et disposés en losanges, afin d’en rappeler les mailles. Chaque alvéole a aussi servi de coffrage et de règle de niveau pour le coulage du béton, mais aussi de réceptacle aux anneaux d’ancrage pour les tentes des manifestations.

 

Un traitement de surface pour faciliter l’entretien

L’esplanade a été délimitée au pied de la Courtine par du sable stabilisé, afin de permettre la respiration des sols et des fondations, et par un dallage de pierres calcaires grises et beiges.
Pour faciliter son entretien, les bétons ont reçu un traitement bouche-pores de surface, limitant les incrustations. Une protection qui réduit le nettoyage au passage d’une simple brosse rotative.
Les pieds des pins parasols existants ont été dissimulés dans un grand deck en bois, formant des gradins pour les spectacles ou des marches pour s’asseoir à l’ombre.
Et pour apporter une touche supplémentaire de végétal, de nouveaux pins et tamaris ont été plantés.

 

 

Un lieu festif et événementiel

Magnifiquement éclairée la nuit par des LED qui viennent rappeler l’univers maritime du lieu, l’esplanade est redevenue un lieu très fréquenté.
« Cet espace généreux en termes d’espace et sobre dans son aménagement accueille régulièrement des salons et des spectacles, mais également la fête foraine », précise Gilles Ottou. Chaque année, par exemple, s’y déroulent l’Antibes Art Fair ou encore le départ – et l’arrivée – du Rallye d’Antibes.

 


Par Éric Gautier, le 16/05/2017.